Améliorer ma Santé

Comment se nourrir pour bien vieillir ?le jus d’orange acidifiant

La recette anti-vieillissement  par la nourriture dépend de plusieurs facteurs, j’en isole cinq :
– Quelle va être une nourriture vitalisante?
– Quelle va être la nourriture adaptée au maintien de la masse musculaire?
– Comment éviter les surcharges nocives par la nourriture, quelles précautions alimentaires prendre à la ménopause? Faut-il éliminer des aliments à la ménopause?
– Comment évacuer ce qui nous encombre?
– Quel soutien pouvons-nous apporter à nos glandes productrices d’hormones?

Si on est un vrai professionnel de la Naturopathie, on se gardera bien de dire :voilà la solution, allez y et vous serez récompensés…
Pourquoi ? tout simplement, car toute action dans un sens va avoir une contre partie dans un autre.
Prenons un exemple: si on vous dit: mangez cru car la vitalité est dans le cru ( ce qui est exact) , le cru c’est la jeunesse, etc…
La personne qui va transformer sa nourriture vers le cru va être confrontée à une irritation de l’intestin qui n’a pas forcément la capacité d’accueillir la rugosité des fibres des fruits ou légumes crus: cette irritation de l’intestin va produire une inflammation, et le passage de toxines dans le sang , d’où vieillissement accéléré…
Ce n’était pas le but recherché…

Autre exemple: mangez des oranges ou un pamplemousse le matin, c’est frais, plein de vitamine C, etc…
Hélas pour cette personne, les jus d’orange ont un effet acidifiant l’hiver et cette personne va accélérer la destruction de son squelette, de ses dents. Comme cure jeunesse, on fait mieux…l’ostéoporose garantie en croyant faire bien…

Donc , il faut s’enrichir de cette connaissance complexe qu’est l’alimentation associée aux capacités métaboliques du corps. S’informer auprés de gens compétents est indispensable . Les recettes, les systèmes tout faits sont souvent des dangers pour la santé!

Les personne agées vivent une “fonte musculaire” nous avons tous observés les tissus des bras ou des jambes qui deviennent flasques.
Du point de vue de la nourriture , ce sont les protéines qui facilitent la fabrication musculaire et le maintien musculaire. Mais quelles protéines vont-elles êtres adaptées ? dans quelle quantité? Quels toxiques vont produire les protéines de la viande? des céréales? Comment éviter les difficultés isus de la consommation des œufs cuits?

Les réponses vont donc avoir plusieurs centres:
– Chercher les protéines les moins toxiques pour votre corps
– Amener une part de crudités adaptées
– Rechercher les acides gras adaptés
– Bénéficier des plantes qui sont riches en phyto-hormones
– Savoir nettoyer son corps régulièrement sans agressivité
– Maitriser les questions des quantités de nourriture
– Proscrire les aliments acififiants, intoxiquants

Voilà, j’espère vous avoir aidé à voir ce qu’il fallait surveiller et éviter . J’espère surtout vous avoir montré que vous ne pouvez faire l’économie d’une réflexion personnelle et d’une documentation approfondie sur ces questions.
Pour une nourriture anti-vieillissement, vous trouverez plusieurs  clefs importantes dans les 16 cours d’alimentation naturelle à votre disposition!

Vous êtes intéressé(e) ? Alors inscrivez vous  tout de suite avec votre nom, prénom et courriel en cochant la case “alimentation naturelle”, cela ne vous engage pas financièrement, cela me permet de mettre en place l’organisation.

Pour connaitre les prix et modalités d’inscription , cliquez sur cours d’alimentation naturelle

Pierre

Une réflexion au sujet de “Comment se nourrir pour bien vieillir ?le jus d’orange acidifiant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *