Améliorer ma Santé

Enurésie ( pipi au lit) chez un enfant solutionnée par la technique Bowen !

Voici un témoignage spectaculaire  apporté par une masso thérapeute de Sherebrooke concernant une énurésie d’un enfant de 14 ans soignée par la technique Bowen en 2 soins!

Une cliente est venue me voir pour des douleurs au dos, comme elle a eu un très bon résultat suite à son traitement en Bowen, elle m’a demandé si je pouvais faire quelques choses pour sa fille qui mouillait son lit depuis sa naissance. À 14 ans elle n’avait jamais passé une nuit sèche. Ils ont vu tellement de monde pour ce problème qu’elle dit qu’elle pourrait remplir des pages. Cette jeune fille était très nerveuse et manquait beaucoup de confiance en elle, disant qu’elle ne pourrait jamais avoir de petit ami et certaines de ses amies refusaient qu’elle aille coucher chez elles.

Elle a consulté à plusieurs reprises et a été hospitalisée l’année passée, on lui a fait tous les tests imaginables pour se faire dire que c’était dans sa tête. On lui a procuré un appareil qui la réveille à la première goutte, mais ça n’a rien changé.

Étant donné que c’était mon premier cas d’énurésie, je lui ai expliqué le protocole du traitement, elle m’a dit vouloir essayer.

Au premier rendez-vous, je lui ai fait le coccyx comme l’explique la procédure. Elle est revenue la semaine suivante et m’a dit avoir passé une nuit sèche. En deuxième session, j’ai poursuivi le protocole. Depuis, les nuits ont toutes été sèches. C’est arrivé en septembre au début de l’année scolaire et jusqu’à maintenant en décembre elle n’a plus eu de problème. Sa mère m’a dit qu’elle avait repris beaucoup de confiance en elle, et était très heureuse.

Puisse cette histoire renseigner et inciter les praticiens Bowen à ne pas hésiter à appliquer le traitement. J’étais un peu sceptique, quand je l’ai proposée sans avoir pu tester si ça fonctionnait bien. J’ai appliqué le protocole avec enthousiasme me demandant si ça fonctionnerait aussi bien que toutes les autres procédures Bowen. Comme toujours, je n’ai pas été déçue par cette technique, même si parfois je doute sans raison vu l’ampleur des problèmes.

Huguette L’Étoile, massothérapeute à Sherbrooke,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *