Améliorer ma Santé

L’Homéopathie approuvée par le Gouvernement Suisse comme une médecine efficace, économique et qui devrait être remboursée par la sécurité sociale Suisse, cela à la suite d’une étude complète -article 1-

Les principales informations sont extraites d’un article de Jean marc Dupuis (mai 2012)

1. Une étude a été réalisée pour le gouvernement Suisse sur l’efficacité de l’homéopathie,

« Homeopathy in Healthcare – Effectiveness, Appropriateness, Safety, Costs », a été dirigée par le Docteur Gudrun Bornhöft et le Professeur Peter F. Matthiessen.  Il s’agit de la plus vaste étude jamais réalisée par une entité officielle sur l’homéopathie. Et elle a conclu non seulement que l’homéopathie fonctionne, mais également qu’elle est beaucoup plus économique que la médecine conventionnelle. En fait, elle marche si bien que les patients devraient être remboursés par la Sécurité sociale suisse.

2. Les preuves cliniques, l’homéopathie est sûre! :

I’équipe suisse a conclu que les investigations de haute qualité de la recherche fondamentale pré-clinique prouvent que les remèdes homéopathiques à haute dilution provoquent « des modifications spécifiques et régulatives dans les cellules ou les organismes vivants » (dans le texte : « regulative and specific changes in cells or living organisms »). Le plus frappant est sans doute le fait que le rapport conclue que l’efficacité de l’homéopathie « peut être confirmée par des preuves cliniques » (dans le texte : « can be supported by clinical evidence ») et « considérée comme sûre ». Pratiquée correctement, écrit le rapport, « l’homéopathie classique a peu d’effets secondaires et l’utilisation de hautes dilutions n’a aucun effet toxique » Bornhöft et Matthiessen ont conclu qu’il y avait « assez de preuves en faveur de l’efficacité clinique de l’homéopathie, de son absence de nocivité et de son caractère économique par rapport aux traitements conventionnels ».

3. L’homéopathie fait faire des économies au système de santé.

Lorsque des traitements pour des maladies spécifiques ont été comparés, l’homéopathie s’est révélée être un moyen d’économiser : les enfants touchés par des infections respiratoires des voies supérieures avaient moins de rechutes et besoin de moins d’antibiotiques que les personnes prenant des médicaments conventionnels. L’homéopathie conduit à moins de dépendance vis-à-vis des médicaments. Parmi plus de 500 patients souffrant de maladies rhumatismales, presque un tiers ont pu arrêter de prendre leurs médicaments conventionnels, et un autre tiers ont pu réduire leurs prises. Les traitements homéopathiques de l’infertilité offraient une des économies les plus importantes par rapport aux traitements conventionnels. L’homéopathie réduit aussi le coût des hospitalisations : les patientes recourant à un médecin homéopathe sont six fois moins susceptibles d’être hospitalisées que celles qui se soignent par la médecine conventionnelle. De nombreuses autres économies indirectes sont réalisées grâce à l’homéopathie, comme un nombre inférieur de jours de congé-maladie chez les patients qui y ont recours. Enfin, les personnes qui se soignent à l’homéopathie ont moins d’effets secondaires et une meilleure relation avec leur médecin.

Pour ceux qui veulent approfondir, voici des détails dans l’article complémentaire : http://ameliorermasante.com/2012/05/05/lhomeopathie-approuvee-par-le-gouvernement-suisse-comme-une-medecine-efficace-economique-et-qui-devrait-etre-remboursee-par-la-securite-sociale-suisse-cela-a-la-suite-dune-etude-co-2/

 

 

Pierre Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *