Améliorer ma Santé

Quelle eau vitale boire?

J’ai eu l’occasion d’apprécier un livre intitulé eau vive (auteur, Olof Alexandersson) racontant l’œuvre de Viktor Schauberger.

Viktor Schauberger est un garde forestier Autrichien dont l’œuvre se situe dans les années 1930-1958.
Pour dire l’essentiel, Viktor Schauberger a été reconnu pour ses recherches et ses découvertes. Nous le voyons :
– Consultant du ministre Autrichien en bois de flottage
– Invité par le roi de Bulgarie pour résoudre une sous-production agricole.
– Invité par Adolphe Hitler en 1934 à Berlin.
– Contraint par la force à travailler pour Hitler pendant l’occupation de l’Autriche, mission : continuer ses recherches.
– Missionner par les États-Unis dans le même but dans l’après-guerre

Ses ennemis étaient les scientifiques, jaloux de ses positions avec les chefs d’état et incapables de faire face à l’innovation fondamentale de ses recherches ; ils ont été prêts à tout pour le faire taire. Ses ennemis étaient également l’avidité des pays dominants sur la planète, ne cherchant que leur puissance et non le bien être de l’humanité…

 

Voici ce que je retiens d’essentiel pour notre eau de boisson :
– L’eau est vivante et révèle sa vitalité, sa santé, lorsqu’elle est courante (ruisseau, source); Son trajet lui permet de décrire une cycloïde ( méandres de ruisseau, de la rivière)

– L’eau amène de l’énergie au corps: Viktor Schauberger a donné à une personne un litre d’eau d’une excellente source. Celle-ci, une fois pesée, n’avait pris que 300 grammes de poids (elle aurait dû en prendre 1Kg!). Cela signifie qu’une grande partie de l’eau s’est transformée en énergie dans son corps! 
– L’eau des nappes est une eau qui n’est pas mûre, elle est fade et malsaine. Elle n’a pas suivi son cycle de croissance, à longue échéance elle est nocive pour l’homme, la faune, la flore.
– Une eau a besoin de se construire, d’absorber du carbone, des minéraux, cela se fait dans le sol.
– L’eau a des vertus optimales lorsqu’elle est fraiche
– L’eau est anéantie et perd ses propriétés dans le contact avec le métal des canalisations.
– L’eau est détruite par les additifs chimiques.
Nous sommes dans cette époque, dans cette civilisation : Alors, comment pouvons-nous nous aider en ce qui concerne l’eau de boisson?

 

Notre point de départ peut être :
– Une eau de source de montagne (pas une eau de nappe).
– L’eau du robinet filtrée dans une fontaine Nikken (Fontaine élégante, pas encombrante et très accessible en prix; cela a été le choix de notre famille il y a plusieurs années) voici une information pratique en cliquant sur fontaine Nikken .La filtration de qualité l’aura débarrassée de ses principaux toxiques, le potentiel d’oxydoréduction aura été amélioré. L’eau est vitalisée par un aimant et commence ainsi à revenir vers le vivant. 

 

Vitaliser l’eau dans un récipient en verre ou en terre cuite de forme cylindrique, ou en ovoïde, ou en forme de goutte d’eau. Bref, une forme qui facilite un mouvement circulaire de l’eau.
Un bon exemple est un décanteur en verre vendu au Québec pour le vin.

S’efforcer de la garder au frais (le frigo est contre-indiqué à cause de son champs électrique).

Vous pouvez selon l’approche de Masaru Emoto créer une belle et généreuse intention dans votre carafe d’eau à chaque remplissage.

Éviter, pour contenir l’eau, tous les instruments en fer (théière, casserole, passoire), favoriser les récipients en verre ou les poteries.

Faites ces expériences et vous découvrirez une eau délicieuse que l’on a envie de boire avec  la sensation d’en avoir besoin.

je dirais presque que l’on mange cette eau…

 

Pierre Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *