Améliorer ma Santé

Et si on se parlait ? Qu’est-ce qui me déçoit dans le matérialisme ?

Le matérialisme nous entoure, nous imprègne; toutes les valeurs sont façonnées par le matérialisme, jusqu’à l’idée même des libertés ! Par exemple : l’esprit de consommation, la conception de la santé, de l’agriculture, de l’amour, de la sexualité, de l’amitié, sont modelés par l’esprit matérialiste; et bien d’autres questions encore…

Nous ouvrons une discussion où chacun pourra lire les points de vue des uns et des autres. Cela va être passionnant, chacun s’exprime, comme quand on est avec des amis, simplement !

Notre sujet actuel est : 

Qu’est-ce qui me déçoit dans le matérialisme ?

Attention, c’est à votre tour ! À ta plume mon ami(e) !

Il est nécessaire de mettre votre commentaire dans la case “laisser votre commentaire”, votre prénom ou nom (ou les deux), votre adresse mail; un “password”  va s’afficher dans la case jaune, il faut le recopier dans la case en dessous puis un clic “entrer” ! C’est tout.

5 reflexions sur “Et si on se parlait ? Qu’est-ce qui me déçoit dans le matérialisme ?

  1. pierre Auteur de l'article

    La phrase de Catherine dit tout : À trop regarder du côté matériel, on oublie l’essence de la vie !

    Le matérialisme ignore la beauté féminine, la particularité masculine, le conflit entre la personne intérieure et son égo, les symboles de l’existence (il faut savoir les regarder!), la réalité spirituelle, l’incroyable semence de vie qui tourne dans la main du jardinier, du thérapeute, du sculpteur, etc…

    Voyez comment la vie devient pauvre, étroite, vide, insignifiante sans l’amour.

    Amour et âme ont la même racine…

    Pierre Marie

    View Comment
  2. Claudette mitron

    Bonjour, ce qui me déçoit dans le matérialisme c’est le standard pour faire partie du lot. Je m’explique, si je ne possède pas des vêtements de grande marque, ou bien je n’ai pas inscrit mes enfants à un camps de jour ou des activités tel le ballet,piano,hockey etc… JE ne fais pas partie du lot, donc je suis moins intéressante à inviter ou même tout simplement à parler. Je ne fais pas partie de cette société de consommation, mais la vraie question est: est-ce que je VEUX faire partie de cette société ou bien je préfère faire partie de l’autre société, celle qui consomme consciemment selon ses besoins et en achetant local,équitable et bio? Moi, j’ai choisi la deuxième société, pour un environnement plus sain et durable.

    View Comment
  3. Melissa

    De vivre dans l’abondance est très bien mais quand cela devient une obligation ou un élément qui altère ton bonheur, là c’est moins évident !
    Ce qui me déçoit dans le matérialisme est le déséquilibre …
    Dame nature nous fournit tout ce dont nous avons besoin, mais l’humain n’en est pas conscient !

    View Comment
  4. Caroline

    Personnellement je dirais que se persuader de besoins non réels est la plus grosses problématique. Cette frustration de n’être jamais a la hauteur, et vivre constamment dans un état pessimiste de manque plutot que de vivre dans la joie, la satisfaction et la reconnaissance des choses qui elles sont acquises et réelles.

    View Comment
    1. Catherine

      À trop regarder du côté matériel, on oublie l’essence de la vie. On oublie l’amour de soi et des autres puisqu’on est concentré sur nos acquisitions. Il est difficile de bloquer le matérialisme dans notre monde actuel; tellement de sollicitations de toutes parts! Sans compter qu’actuellement, la valorisation humain passe, bien malheureusement, par le matérialisme. Tu réussis si tu as une grosse voiture ou beaucoup d’argent. Vraiment? Et la bonté humaine dans tout ça? L’humain ne peut pas être sur la terre seulement pour acquérir des biens et se penser meilleur que son voisin. Trop de vibrations basses ….

      View Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *