Améliorer ma Santé

Je pars en voyage, est-ce que je me vaccine?

Je pars en voyage, est-ce que je me vaccine?
La réponse est une démarche personnelle de questions pertinentes:
1. Est-ce que la vaccination est obligatoire ou simplement conseillée pour aller dans ce pays?

Une consultante me demandait mon avis au sujet d’un voyage touristique en Nouvelle Calédonie en pleine épidémie de chikungunya. Il y avait 10à15% de la population qui était touchée, le risque était là, bien réel et très embêtant et les solutions thérapeutiques étaient peu efficaces. Voilà l’exemple type où il vaut mieux changer ses projets. On n’est pas obligé de s’installer dans un nid de frôlons pour faire une comparaison…

Sur la question des risques de la maladie , la médecine officielle insistera toujours sur les risques par peur d’avoir des reproches: (vous n’avez pas fait le nécessaire!), peur d’un procès, etc

3. Quel est le risque à me faire vacciner?
Sur cette question, l’information va devenir faible ou inexistante. Je vous donne 2 exemples:
– Ne vous faites pas d’illusions, beaucoup de médecins ne recensent pas  la plupart des accidents vaccinaux. La déclaration de ces accidents est volontaire, pas d’obligation! Seuls les CLSC les recense officiellement et le nombre de ce qu’ils appellent ces incidents indésirables liés aux vaccins est impressionnant ( vous les trouverez sur le site de santé Canada .
– le vaccin contre l’hépathite B est suspecté de favoriser la sclérose en plaques et d’autres maladies graves.Il y a une association qui s’appelle REVAHB qui recense et soutien les victimes du vaccin. Ils sont plusieurs milliers rien qu’en France!Vous trouverez sur leur site 20 jugements qui ont établi le lien de causalité entre la vaccination contre l’hépathite B et les maladies de dégénérescence qui se sont développées chez ces personnes.Un tribunal ne prend pas une décision à la légère…Vous avez bien lu, il s’agit de 20 jugements differents…Vous voyez qu’on ne vous dit pas tout…,

4. Il faut bien voir que ces propositions de vaccins joue bien trop souvent sur la peur ou développe sciemment la peur:
A vous d’examiner les choses sereinement en mettant de côté ce qui relève de la peur chez vous ou l’emploi de la peur chez les propagandistes du vaccin.
Pour conclure je vous dirai que votre santé est si importante qu’il ne faut pas la laisser aux mains des autres. prenez le temps de la réflexion, mesurez tout et établissez votre décision! C’est de votre corps qu’il s’agit! Documentez vous et établissez votre propre jugement” Il vous faut vous-mêm évaluer la situation et  prendre vos responsabilités et les assumer!
Il n’y a pas de risque zéro :ni face à la maladie, ni face au vaccin…

Vous voyez que je ne vous donne pas une solution toute faite à appliquer : je vous informe de certaines choses , puis vous réfléchissez, vous pesez les avantages et inconvénients de chaque choix possible et vous décidez. Vous prenez vos responsabilités concernant votre santé et vous faites vos propres choix!

Si vous décidez de ne pas vous faire vacciner, alors remontez votre immunité naturelle avant de partir: Je vous propose 3 semaines de cure préparatoire:
-Pau d’arco (plante antibiotique et anti-viral) je l’aime bien en comprimés.
-vit C de qualité de préférence couplée avec des minéraux
-une cure de probiotiques de qualité .
Et pendant votre voyage, emmenez des probiotiques de voyage qui ne se gardent pas au frigo, vous en prenez un par jour. N’oubliez pas que notre potentiel immunitaire  est pour 50% environ dans l’intestin.
Bon voyage !

Pierre Marie

2 reflexions sur “Je pars en voyage, est-ce que je me vaccine?

  1. pierre marie

    Merci Marie d’ouvrir cette question,
    Je ne suis pas sûr du fonctionnement d’un vaccin homéopathique, prenons l’exemple du chikungunya ,s’il existait homéopathisé ( imaginons chikunguya en 5CH), personne n’aurait fait l’expérimentation des symptômes produits par le remède homéopathique chikunguya 5CH homéopathique; les symptômes produits par le remède homéopathique pouvant être bien différents des symptômes produits par la maladie.

    De plus, je m’applique à donner des remèdes selon la photographie réelle produite par une personne, en collectant les symptômes, donc cela n’est pas très compatible avec un remède donné à l’avance sans connaitre aucun symptôme de la personne.

    Pour ces raisons, je ne préconise pas les vaccins homéopathiques,

    Encore merci pour cette question qui est celle d’une collègue Homéopathe,
    Pierre

    View Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *